Sensibilisation Musicale dans les écoles en 2013

L'association Au Fil des Ondes, pour la 4ème année, a offert aux élèves de St Pierre, Angles et Vicq une prestation musicale à la carte.

Cette année les enfants ont rencontré Alexis Kossenko: flûtiste virtuose, chef d’orchestre et musicologue.

Angles-sur-l'Anglin

Alexis déballe ses trésors et installe devant les élèves ses multiples instruments qu’il faut assembler et ranger.

Très vite un dialogue s’instaure entrecoupé de multiples extraits musicaux. Les élèves voient bien les deux sortes de flûtes, traversières et flûtes à bec, les couleurs et les grandeurs des flûtes sont évidentes.

Alexis explique les matériaux : bois, ivoire , argent, plastique il joue et leur fait exprimer ce qu’ils perçoivent naturellement les timbres sont différents selon la facture des instruments, le piccolo pique les oreilles et la grande flûte est douce et grave.

Il invite les élèves à observer puis la discussion s’engage sur l’âge des instruments, au début les flûtes étaient comme celle-ci : un simple bois percé de 7 trous puis on y ajouta 3 puis 6 clés comme celle-ci qui a environ 150 ans, peut-être a- t - elle joué la symphonie fantastique à l’époque de Berlioz. Oui elle vaut très chère.

C’est une flûte baroque. « Je vais vous interpréter un morceau de Joachim Quantz, il avait la chance d’être professeur du roi Fréderic de Prusse qui aimait donner des concerts et jouait lui-même de la flûte.»

Plus moderne voici, avec la flûte actuelle, un extrait de Piazzolla.

Les 45 minutes passent très vite, les enfants sont attentifs et subjugués, autant que nous, par la virtuosité du musicien.

St Pierre de Maillé

Les deux classes viennent tour à tour. Là nous nous installons dans la salle de motricité en l’absence des élèves. Alexis cache ses instruments sous un tissu, l’effet surprise du trésor est efficace.

Alexis accueille les maternelles en jouant au clair de la lune, puis le même air dans un autre ton, puis avec une fausse note, les élèves réagissent joyeusement.

Selon l’âge des enfants Alexis module ses explications et interprète différents morceaux. Tous ont visualisé flûtes à bec et traversière, distingué les notes aigües ou graves, et entendu le timbre doux de la grande flûte en bois et celui plus puissant, plus métallique de la flûte en argent.

La séance se termine avec la marche joyeuse des petits soldats de Bizet dans Carmen et les enfants sortent naturellement en marchant au pas cadencé.

Vicq-sur-Gartempe

Même déroulement des séances, les élèves sont moins nombreux et les questions pertinentes : Comment tu respires? On dirait que tu respires pas. Alexis explique et montre une technique respiratoire.

Avec le piccolo il a lancé des notes extrêmement aigües et désagréables, un élève demande s’il peut jouer encore plus « haut », si je le faisais tu ne l’entendrais pas, seul ton chien pourrait l’entendre, la notion d’ultra son est esquissée.

Pour terminer les enfants sont invités, s’ils le veulent, à souffler dans la flûte basse, plus haute qu’eux, tous veulent essayer. Souffler dans le « bocal » est très simple et, oh ! miracle, cela fait de la jolie musique puisqu’Alexis fait les notes en maintenant son instrument.

Le musicien quitte les enfants en leur souhaitant d’écouter beaucoup de musique et d’aller au concert.

 

Habitant Poitiers, par sympathie Alexis Kossenko a accepté de présenter "les mille visages de la flûte" avec générosité il a amené sa collection de flûtes de grande valeur : flûte à bec ou traversière, instrument ancien: simple bois percé, flûte en argent aux multiples clés.

Les enfants ont bien vu toutes ces différences, ils se sont étonnés des couleurs et des tailles de chaque instrument, ils ont bien entendu les différences de timbre.

Alexis a su capter l'attention, même des plus petits, les enfants étaient ravis, souriants devant ses multiples interprétations pleine de tendresse et d'humour.


Sensibilisation en  2010  2011  2012  2013